Appelée par une Déesse

Called by a Goddess / Appelée par une DéesseBon, j’ai dit dans mon article précédent que j’avais fini par ressentir un appel il y a un peu plus de 2 ans maintenant, et étant une personne qui ne voit, ni n’entend, ni ne ressent les choses, vous vous demandez probablement comment c’est venu à moi.

Et bien, que dire ?… Les voies des Dieux sont clairement impénétrables, et visiblement ils savent laquelle emprunter pour toucher chacun de nous !

Bien que cela fasse 15 ans que j’ai commencé à m’intéresser à la magie et l’ésotérisme, cela ne fait pas aussi longtemps que j’ai commencé à développer une curiosité et un intérêt pour le paganisme. Les premières années, je ne croyais pas réellement en une Déesse ou un Dieu (il était même plus difficile pour moi de dire le mot « Dieu » sans que cela évoque mon éducation catholique). Je les voyais comme des Energies primales créatrices de vie, présents partout dans l’Univers. Mais je tombais de plus en plus sur des articles de païens parlant de la RELATION qu’ils développaient avec telle Déesse ou tel Dieu, et la question demeura en suspens pendant longtemps : que voulaient-ils dire exactement… les Dieux et les Déesses étaient-ils vraiment REELS ?

Un soir, me sentant submergée par la frustration de ne pas réussir à trouver ma propre réponse à cette question, je me suis mise devant une petite statue de Déesse spirale et j’ai commencé à parler, les larmes aux yeux. J’ai retiré le pentagramme que j’avais autour du cou pour le passer autour de celui de la statue, et au bout d’un petit moment, la réponse (je ne dis pas « LA Réponse » mais plutôt « ma réponse ») m’est venue et j’ai ressentie au fond de moi que j’étais en paix, la question avait disparue.

Comment dire ça ? Quelque chose dans la forme du pentagramme, la façon dont chaque extrémité est à la fois distincte tout en étant intimement mêlée aux autres et faisant partie d’un tout, a fait tilt et tout a trouvé son sens. Les Dieux et les Déesses devinrent comme les extrémités d’une étoile à 5 branches : chacun d’entre Eux unique mais faisant également partie intégrante d’un Tout plus grand. Comme les multiples facettes d’un diamant et comme les divers rôles que nous aussi jouons dans la vie : je suis aussi bien « Chérie » pour mon mari, « Maman » pour mes enfants, et « Madame » (ou plutôt « Mrs ») pour mes élèves… selon qui m’appelle et pourquoi, je réagis de manières différentes avec les différentes personnes. Pourtant tous ces « moi » font partie du tout plus grand qu’est ma personnalité complète. Mais personne n’a jamais vraiment l’occasion de voir le tout qui forme qui je suis. Ils peuvent seulement en avoir des aperçus à travers les différents visages que je présente 😉
Et je crois que c’est un peu comme ça pour les Dieux. Ils sont tous réels, et clairement vous n’aurez pas le même type de réponse si vous appelez mettons Hécate ou Brighid ! Mais en même temps, je crois qu’Ils font partie d’une source d’Energie plus grande que nous ne sommes peut-être pas en mesure d’appréhender. Alors nous faisons de notre mieux en nous reliant à ces visages qui nous parlent le plus.

Quelques temps après avoir eu cette « révélation » personnelle, j’ai commencé à me dire que ce serait logique si je voulais un jour me rapprocher de la Déesse que je choisisse parmi tous Ses visages un qui m’attire afin d’essayer de développer une relation avec Elle, et de cette façon me rapprocher davantage du cœur de la source.

J’ai dressé mentalement une petite liste des premiers noms qui me venaient parmi les Déesses m’attirant : Danu, Rhiannon, Arianrhod, Bélissama… Je cherchais clairement du côté des Déesses Celtes, et j’étais bien déterminée à faire des recherches sur chacune d’entre Elles pour éclairer mon choix ! Mais comme j’ai dit au début de cet article, les Dieux savent quelles voies emprunter pour attirer notre attention… Dès le lendemain du jour où j’avais dressé cette liste, une Déesse à laquelle je n’aurais jamais pensé m’a approchée. Comment ? A traves les synchronicités… J’ai soudain commencé à La voir PARTOUT ! Sur Internet (sur des pages que je connaissais bien et où je ne L’avais jamais vue avant), dans les magasins sur des articles et des couvertures de magazines, sur des livres… Où que je regarde, sans même chercher, Elle était là. Certains signes étaient tellement énormes que c’en était ridicule mais j’ai décidé de ne pas passer outre et de mener des recherches sur Elle. Rapidement, j’ai réalisé qu’Elle était avec moi depuis longtemps, et ce bien avant que je ne m’en rende compte… J’ai commencé à remarquer et des signes de Sa présence comme de véritables signatures dans mon passé, à la fois récent et plus ancien. Mon intérêt pour Elle a augmenté au point que je n’ai finalement jamais fait les recherches sur les autres Déesses auxquelles j’avais d’abord pensées. J’étais comme absorbée. Je sentais qu’on appelait mon attention à se tourner vers Elle, à Lui répondre, et ça sonnait juste.

Et c’est ainsi que toute attirée par le celtisme que j’étais, je suis devenue… dévouée à Isis.

Malheureusement, je ne fais pas (encore ?) partie des chanceux qui peuvent dire qu’ils SENTENT la présence de leur Déesse ou de leur Dieu chaque jour ou du moins régulièrement. Ce n’est pas mon cas. Mais je sais qu’Elle est là. Ca peut paraître fou de dire cela sans ressentir, mais je le sais. Et je sais qu’Elle et moi, ça ne remonte pas à hier ! Il m’a juste fallu du temps pour le voir, mais maintenant Elle fait partie de moi et de ma vie. Mon amour pour Elle est immense et ma dévotion sincère, et je suis certaine qu’Elle le sait.

Aussi… Je Te salue Isis ! Puisse cet article être un tribu à tout ce que Tu apportes dans ma vie et une offrande publique de mon amour envers Toi !

~Natacha BoginskY, le 29 mars 2013

Advertisements

About Natacha BoginskY

I'm a French solitary practising pagan, for whom the term "headblind" quite fits. For my living, I teach English as a foreign language in a Junior High School. / Je suis une païenne pratiquant en solo, à qui le terme "headblind" (créé pour désigner des personnes n'ayant pas d'abilité ou de grande sensibilité psychique) correspond plutôt bien. Côté travail, je suis prof d'anglais dans un collège.
Image | This entry was posted in Déesse Isis, Français, Spiritualité and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Appelée par une Déesse

  1. Avelliana says:

    Et bien je suis heureuse de lire que je ne suis pas un ovni…. Je me retrouve totalement dans ton récit, et souvent je rage parfois de ne rien “ressentir”. Headblind, vraiment pas beau comme terme…. Mais j’ai appris avec le temps que finalement, je ressentais “différemment”, et j’ai comme toi, reçu l’appel de plusieurs Déesses. Et c’est là que prends aussi pour moi tout le sens du mot “synchronicité”, ce joli mot qui finalement traduit une autre façon de percevoir… Et au fil des jours, tout cela s’affine, prend une forme, un sens, un nom..
    Merci de ce partage.

    • Et moi je te remercie pour ta réponse qui me touche et me fait penser que j’ai bien fait de créer ce blog s’il a pu être utile, ne fut-ce qu’à une personne 🙂
      Et puis pour moi aussi c’est agréable de pouvoir engager le dialogue avec des personnes qui sont dans la même situation que moi ! Au plaisir d’échanger 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s