Pourquoi ce blog et à qui est-t-il destiné ?

Bon, nous y voilà. La raison pour laquelle je n’avais encore jamais créé de blog – même si j’y ai pensé plusieurs fois – était simple : je pensais ne pas avoir assez de connaissances ni d’expérience pour avoir quelque chose qui vaille la peine d’être partagé.

Puis il y a quelques jours, sur mon fil d’actualité FB, quelqu’un a posté un lien vers cet article : http://sexgodsrockstars.wordpress.com/2013/03/22/we-can-learn-a-lot-from-things-that-annoy-us-or-what-i-figured-out-about-the-proliferation-of-lokis-wives-online/ en citant un passage en particulier :

« Racontez votre histoire. Racontez votre histoire même si vous en êtes encore à essayer d’y voir plus clair. Admettez que vous n’avez pas une ligne directe avec les Dieux. Ecrivez un blog disant à quel point c’est difficile pour vous de méditer. (…) Dites ouvertement que toutes ces discussions autour du travail avec les esprits vous font vous sentir insignifiant parce que vous n’avez pas été choisi pour ça. Créez un Tumblr pour ceux qui n’entendent pas les Dieux, et encouragez-vous les uns les autres à créer et poursuivre votre pratique dévotionnelle en dépit de tout ça. »

Ce passage a fait tilt en moi parce que j’ai soudain réalisé que si les gens se contentaient de parler de leurs exploits et grandes réussites, cela pouvait s’avérer assez décourageant pour ceux qui sont au tout début de leur parcours ou qui doivent lutter pour progresser ; et que non seulement il n’y avait rien de mal à écrire au sujet de ses difficultés et de ses limites, mais que cela pourrait même être utile et donner des pistes à d’autres !

Dans la vie civile, je suis prof, j’enseigne l’anglais dans un collège. Il m’est arrivé de dire à certains élèves de ne pas mal juger leur propre niveau trop vite, que quand j’avais leur âge, j’avais des résultats plutôt « nuls » dans la matière que j’enseigne aujourd’hui… Que tout est question de motivation et de travail, mais que nous avons le pouvoir de changer la tournure des choses dans notre vie.

Et je suppose que je pourrais appliquer ce sage conseil à moi-même dans les moments où je déplore mon manque de dons spirituels, ou le manque d’assurance que je ressens avec des concepts de base comme se centrer, méditer, visualiser, ou simplement « sentir » les énergies… qu’il s’agisse des pierres à celles des rituels.

Brr…. Ecrire cela me donne l’impression de m’être mise à nue ! Le fait de dire tout haut ce que je ne peux m’empêcher de considérer comme des « défauts ». Mais bon, c’est la vérité. Et je ne suis pas franchement nouvelle sur la voie.

Si on compte toutes les années qui ont passées depuis que mon intérêt pour l’ésotérique s’est éveillé, ça doit faire environ 15 ans. Maintenant si on compte le temps que j’ai réellement passé à lire ou pratiquer et qu’on met toutes ces heures bout-à-bout, ça fera considérablement moins… Et cela aussi a tendance à me faire ressentir une certaine honte. J’ai développé une sorte de complexe d’infériorité au fil des années à propos de tous ces livres que j’ai achetés mais n’ai fait que feuilleter de-ci de-là au lieu de les lire, et de toute cette expérience que je devrais avoir depuis le temps mais n’ai toujours pas.

Peut-être que c’est juste une excuse inconsciente pour justifier l’échec : « Je ne suis pas très bonne à ça mais c’est seulement parce que je n’ai pas encore appris assez de choses… »

Mais la vérité, c’est que malgré mon manque de connaissance ou d’expérience, j’ai fini par ressentir un appel il y a un peu plus de deux ans, et il est venu d’une Déesse à laquelle je n’aurais jamais pensé ! (je reviendrai dessus dans un prochain post ^^) et même si je regrette encore de ne pas être plus ceci ou davantage cela – particulièrement quand j’entends ou lis des personnes qui le sont ! – j’avance maintenant à mon propre rythme sur mon propre chemin.

C’est à chacun de nous de transformer nos imperfections en atouts. S’il y a une chose que je sais en tant que professeur, c’est que l’on peut toujours apprendre non seulement d’une erreur mais aussi de la façon dont on surmonte les difficultés. Les challenges nous aident à développer notre esprit, nous font grandir et aller de l’avant !

Alors ne nous arrêtons pas sous prétexte que nous pensons ne pas être à la hauteur de certains exemples que nous avons sous les yeux.  Le chemin de chacun est unique. A chacun ses luttes personnelles et ses propres bienfaits. Les épreuves qu’ont à affronter ceux qui n’ont pas (encore ?) de don particulier sur le chemin spirituel ne sont pas plus insurmontables que celles d’une personne dotée de don(s). Elles sont juste différentes et ne devraient pas être une cause d’abandon.

Le fait que ce soit difficile signifie précisément que nous devons bien nous accrocher.

~ Natacha Boginsky – le 28 Mars 2013.

Advertisements

About Natacha BoginskY

I'm a French solitary practising pagan, for whom the term "headblind" quite fits. For my living, I teach English as a foreign language in a Junior High School. / Je suis une païenne pratiquant en solo, à qui le terme "headblind" (créé pour désigner des personnes n'ayant pas d'abilité ou de grande sensibilité psychique) correspond plutôt bien. Côté travail, je suis prof d'anglais dans un collège.
Image | This entry was posted in Français, Spiritualité and tagged , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

9 Responses to Pourquoi ce blog et à qui est-t-il destiné ?

  1. Bienvenue dans le monde du blog (et dans celui de WP)…
    Bon, hé bien, plus qu’à trouver où inscrire mon adresse mail pour m’abonner à tes publications…

  2. Ha, zut, j’ai zappé le fait qu’il fallait cocher “Notify me of follow-up comments via email”… Voilà, c’est fait… Mais j’aurais aimé aussi qu’on me “notify” la sortie de chaque article…
    Tu as installé “jetpack” ? Je crois que cette extension sert à ça aussi…

    • Je viens de chercher sur Google et apparemment Jetpack est pour ceux qui hébergent eux-même leur blog, mais ce n’est pas mon cas. Il est sur la plateforme wordpress. Mais je crois qu’il te suffit de cliquer sur le petit + à côté de “Follow” en haut de la page 😉

      • Merci, je viens d’apprendre quelque chose … et je viens de cliquer sur le “follow” en question … mais … ça me dit que les nouveautés vont apparaître dans mon “reader”… Witch … heuuu … which reader ?
        Peut-être que comme je suis inscrit dans la communauté WP (même sans avoir mon blog chez eux), ils envoient un mail chaque fois ? Wait and see…
        Bonne journée !

      • Après une longue période d’inactivité, le blog connaît une 2nde jeunesse…
        Avis à celles et ceux qui désiraient le suivre à l’époque, j’ai séparé les deux langues pour une meilleure lisibilité.
        En espérant que le contenu vous intéressera toujours 🙂

  3. Yay ! Bonne aventure ! Le bilan est toujours le même : il faut se détacher du regard des autres… les gens qui parlent d’expériences réussies ont aussi des doutes et des ratés. A chacun d’oser parler de soi en toute simplicité. La “majorité” ne l’est que presque par hasard, parce que les autres ont refuse de parler jusqu’ici. D’où l’intérêt de l’article de Del pour moi ! (Il y avait plein d’autres choses critiquables dedans)

    Je souhaite donc avec grand plaisir te découvrir, toi et ton parcours, tes doutes etc. J’ai justement écrit moi-même un article à ce sujet récemment, après avoir bouillonné.

  4. Kamy says:

    Bonjour,
    On ne se connait pas (ça arrive au meilleur :D), mais je trouve ça bien que tu fasses un blog comme ça. Comme tu le dis et l’a cité, on n’a pas tous des ressentis de fou, mais ça ne veut pas dire qu’on est moins spirituel que les autres. Juste une approche différente.
    Et je trouve ça chouette aussi que tu ne fasses pas ton blog qu’en anglais, ça manquerait sur la toile francophone 🙂
    Au plaisir !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s